+22320238920 +22320238921


Contact

Ne restez pas en marge, aidez-nous, contactez-nous!

Voir Contacts

57 personnes ont fait un don750fcf / 68 000fcfa
60% Complete

À propos d’IRPAD

IRPAD/Afrique est un « Think and Do Tank » (un Réservoir de Pensées et d’Actions) africain qui travaille dans la promotion de la recherche multidisciplinaire socialisée.

la mise en œuvre des actions de renforcement des compétences et des capacités pour influencer les politiques et les pratiques. Lire Plus





from



VISION
MISSIONS

Les missions d’IRPAD sont structurées autour de :

· La promotion des activités de Recherche-Action Participative (RAP) multidisciplinaires à différentes échelles (locale, nationale, régionale, panafricaine et internationale) ;
· La promotion et la valorisation des savoirs, savoir-faire, savoir-être et savoir-devenir à travers la formation, l’éducation et la prise de conscience ;
· La promotion et la valorisation des études scientifiques, techniques, sociologiques, économique, pédagogiques dans le domaine de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche, de l’arboriculture, de l’économie et du développement de la vie sociale au Mali et en Afrique ;
· La promotion des alternatives issues de la recherche pour mieux les socialiser avec un plus grand nombre d’hommes et de femmes pour le développement socio-économique et politique autocentré de l’Afrique ;
· Le plaidoyer et l’influence politique pour des changements de politiques et de pratiques.


ORIENTATIONS STRATEGIQUES

Elles sont autour de :

· la Recherche-Action Participative et « responsabilisante » multidisciplinaire comme fondement de la création de savoirs et de savoir-faire en tant que socle du développement de l’Afrique ;
· le renforcement des capacités prenant comme base les valeurs africaines dénuées de préjugés pour prendre en charge les politiques et les pratiques cohérentes;
· l’influence des politiques et des pratiques avec d’autres acteurs pertinents pour mieux orienter le développement socio-économique des pays africains, des régions d’intégration et du continent tout entier ;
· la valorisation des langues, des patrimoines nationaux, des savoirs locaux et des liens socioculturels comme fondation de la société.



Actualités

Tous Actualités





A LA UNE



from


Gouvernance des ressources minières en Afrique de l’ouest :

Des élus du Burkina Faso, de la Guinée, du Mali, de la Mauritanie, du Niger et du Sénégal renforcent leurs capacités. Bamako a abrité les 24 et 25 avril 2017 une session de renforcement des capacités des élus de six pays de l’Afrique de l’ouest sur la bonne gouvernance des ressources minières et naturelles.

Organisée par le bureau de l’Institut de recherche et de promotion des alternatives en développement (IRPAD)

en partenariat avec les ONG OSIWA et Trust Africa, la cérémonie d’ouverture de cette session de formation, qui s’est déroulée au Grand hôtel de Bamako, a été présidée par le Pr Tiémoko Sangaré, ministre des Mines.Dans son mot de bienvenue à la trentaine de participants venus du Burkina Faso, de la Guinée, du Mali, de la Mauritanie, du Niger et du Sénégal, Dr Mamadou Goita, directeur exécutif d’IRPAD indiquera que l’objectif de cette formation est le renforcement des capacités des décideurs publics, notamment des parlementaires et des élus locaux. Et cela, afin de mieux comprendre les enjeux et contribuer aux changements de politiques et de pratiques en lien avec les industries extractives. Selon les organisateurs et à l’issue des deux jours de travaux, les participants ont débattu de la consolidation du rôle et la place des acteurs de la société civile dans l’interpellation des décideurs sur les questions d’équité dans le partage des ressources, de transparence et de redévabilité dans la gestion des ressources naturelles Ils ont aussi ouvert le débat autour des ressources naturelles pour une prise de conscience des décideurs locaux, notamment les maires, sur la nécessité d’utiliser les revenus provenant des industries extractives pour le développement socio-économique des communautés. En outre, cette formation a été un partage d’informations concernant la gouvernance globale des ressources minières mais aussi la lutte contre les flux financiers illicites pour sensibiliser les décideurs publics et les médias afin de contribuer à changer les situations dans les pays.

Top